Enlever un tatouage

enlever-un-tatouage

 

Introduction

Enlever un tatouage n’est pas une opération assez facile. Le processus de détatouage peut être un peu long, parfois douloureux et assez coûteux.

Quant aux moyens utilisés, ils peuvent être variés. Je vous invite à travers cet article à découvrir tout ce qui concerne l’opération de détatouage.

A propos des tatouages

Les tatouages remontent à l’Antiquité et existent depuis plus de 5000 ans. Actuellement, le nombre des personnes en France ayant des tatouages ne cesse de croitre et la plupart d’entre eux sont des jeunes.
Les jeunes générations considèrent les tatouages comme étant des moyens de communication, de partage d’idées et aussi des symboles de liberté.

effacer-tatouage

Avec l’âge, de plus en plus souhaitent les supprimer soit en raison de la connotation négative qui leur est associée, soit pour faire d’autres plus tendance.

 

Mais qu’est-ce que le tatouage ?

Afin de bien comprendre la procédure du détatouage, il est nécessaire de commencer par apprendre tout ce qui concerne le tatouage.

L’opération du tatouage consiste à faire injecter un pigment au niveau du derme. Il existe différents types de tatouages en fonction de la méthode appliquée et de la nature du pigment utilisé. Ce pigment appelé aussi encre de tatouage est constitué de grosses molécules. Les molécules sont plus grosses que les cellules de la peau donc peuvent résister à la phagocytose et à l’élimination. C’est pour cette raison que le tatouage peut résister au cours du temps.

Plusieurs types de tatouages existent :

  • Des tatouages accidentels avec inclusion de de petits corps étrangers microscopiques dans la peau suite à des accidents de la voie publique. Dans ce cas, son élimination est assez efficace en peu de séances ;
  • Les tatouages des sourcils, du contour des lèvres, ce sont les tatouages cosmétiques réalisés avec des pigments qui ne sont pas malheureusement résorbable. Plusieurs personnes, après quelques années ou à cause d’une mauvaise réalisation du tracé souhaitent obtenir un détatouage. Ce dernier est possible. Mais ils risquent la possibilité d’un virage de l’encre c’est-à-dire une modification de la couleur du tatouage, du rouge au noir dès le premier passage du laser sur la zone à traiter.
  • Les tatouages d’origine ethniques, ce sont des tatouages esthétiques réalisés surtout chez les femmes d’Afrique du Nord ou d’Afrique Noire. Ces tatouages sont souvent réalisés à l’encre du Chine donc peuvent être facilement éliminés avec un traitement laser

 

En quoi consiste le détatouage ?

Plusieurs personnes préfèrent se débarrasser de leurs tatouages, et plusieurs raisons les poussent à choisir l’opération de détatouage, un simple regret, changement d’avis, changement de motif du tatouage etc.

Toute opération permettant d’éliminer un tatouage de la peau est appelée détatouage quel que soit la technique utilisée au cours de cette opération.

Avant l’avènement du laser médical, les différentes techniques utilisées de détatouage comprenaient la cryochirurgie, la dermabrasion ou l’excision. Ces techniques peuvent être assez douloureuses et laissent souvent des cicatrices sur la peau.

Aujourd’hui, les traitements au laser, en particulier le laser Q-switched sont de plus en plus utilisés. Le détatouage au laser est plus sûrs et moins agressifs que la cryochirurgie, la dermabrasion ou l’excision. Ce traitement est assez spécifique et cible seulement l’encre utilisée dans le procédé de tatouage.

 

Quel est le principe du détatouage au laser ?

Avant le début des années 1990, les techniques utilisées afin d’enlever les tatouages comprenaient la chirurgie, avec ou sans greffage cutané, la dermabrasion (sablage de la surface de la peau), la salabrasion (frottement de la peau avec du sel) ou la couverture du tatouage initial par un autre tatouage.

Actuellement, et grâce à la puissance laser, il est possible de détruire les tatouages non désirés d’une manière permanente.

Le traitement avec lasers médicaux est basé sur les propriétés d’un faisceau lumineux permettant soit de diminuer l’apparence du tatouage d’une manière assez significative soit de le supprimer complétement.

Le principe est simple, les particules d’encre absorbent la lumière issue de la source laser puis se divisent en plus petits fragments pouvant être neutralisés par le système immunitaire du corps humain.

Le laser déclenché génère un faisceau lumineux possédant généralement une des longueurs d’onde suivantes :

  • 695 nm (laser rubis – rayon rouge) ;
  • 755 nm (laser alexandrite – rayon rouge) ;
  • 1064 nm (laser Nd : YAG – rayon infra-rouge) ;

Chaque longueur d’onde est spécifique d’une couleur d’encre de tatouage donnée.

Ce processus de neutralisation d’encre prend en général quelques semaines et le nombre de séances de détatouage nécessaires est propositionnel à la taille du tatouage.

 

Quel type de laser est utilisé pour le détatouage ?

Il existe différents types de source laser utilisé afin de procéder à l’opération du détatouage. Le plus utilisé est le laser Nd : YAG Q Switched de la marque Cynosure.

Ce type de laser est couramment utilisé car il présente différents avantages :

  • Préservation de la texture cutanée ce qui permet le recouvrement de la zone traitée ;
  • Absence de cicatrices visibles suite au traitement ;
  • Traitement des pigments de différentes couleurs (sauf jaune et pastel diluées avec de l’encre blanche) grâce au dispositif MULTILITE ;

D’une manière générale, le principe de fonctionnement des différentes sources laser est le même quel que soit la marque, les photons du laser, assez rapide, entrent en contact avec les pigments créant ainsi un effet photomécanique favorisant la désintégration des molécules d’encre.

Développement technologique du traitement laser

La technologie ne cesse de se développer et les appareils médicaux deviennent plus performants. C’est depuis 2013 qu’un nouveau laser connu sous le nom de PICOSURE DE CYNOSURE avait été développé et perfectionné afin de rendre le processus du tatouage plus facile, simple et ne nécessite pas beaucoup de séance.

Ces types de lasers ont la capacité de fournir des impulsions extrêmement brèves de l’ordre de 750 picoseconde, d’où une meilleure fragmentation du pigment de l’encre utilisé.

L’effacement d’un tatouage devient plus rapide et de nombreuses difficultés rencontrées avec des couleurs comme le gris-bleu profonds ou le vert sont efficacement résolues.

retirer-tatouage

L’amitié ne dépend pas de tatouages 😉

 

Peut-on effacer tous les tatouages ?

Théoriquement, la plupart des tatouages peuvent être éliminés et cela dépend essentiellement de plusieurs paramètres. Il existe des facteurs qui facilitent cette opération, d’autres qui la compliquent et la rendent plus difficile et comportant des risques de cicatrices ou de conservation de marques.

Les tatouages qui sont facile à éliminer :

  • Les tatouages n’utilisant qu’une seule couleur appelés tatouages monochromes ;
  • Les tatouages amateurs réalisés avec l’encre de chine ou au charbon avec du matériel non professionnel ;
  • Les tatouages utilisant une encre noire ou bleue ;
  • Les tatouages traditionnels et rituels ;
  • Les tatouages utilisant des pigmentes de couleur rouge ;
  • Les tatouages sur des personnes ayant la peau claire et non bronzée ;

Les tatouages qui sont difficiles à éliminer et qui comportent quelques risques de conservation de cicatrices :

  • Les tatouages composés de plusieurs couleurs appelés aussi tatouages polychomiques ;
  • Les tatouages utilisant les encres de couleurs jaune ou verte, ainsi que des mélanges de quelques couleurs claires comme le rose clair, le bleu clair et l’orange clair ;
  • Les tatouages réalisés avec du matériel professionnel ;
  • Les tatouages sur peau noire, foncée ou bronzée ;
  • Les tatouages traumatiques ou ayant une implantation trop profonde des pigments dans le derme ;

 

Déroulement d’une séance de détatouage au laser

Avant chaque séance de détatouage, il est nécessaire de commencer par appliquer une crème anesthésiante au niveau de la zone à traiter. Cette crème permet d’alléger la sensation due au traitement laser.

A noter que cette sensation est proche d’un claque d’élastique et assez différente de la sensation du tatouage.

Une séance de détatouage dure environ un quart d’heure mais l’utilisation du laser en lui-même ne dure que quelques minutes.

A chaque passage du laser sur la zone à traiter, vous aurez l’impression que le tatouage disparait mais il réapparaitra au bout de quelques minutes, c’est pour cette raison qu’il est nécessaire de procéder à plusieurs séances. Un léger œdème apparaît, parfois des pétéchies après chaque séance.

Il est nécessaire de mettre un pansement après chaque traitement au laser afin que la peau reste dans un environnement gras. Ce pansement est appliqué après chaque séance et peut être renouvelé à plusieurs reprises, mais au bout d’une semaine, l’application du pansement n’est plus obligatoire.

Il est aussi recommandé de ne pas vous doucher pour que le tatouage ne stagne pas dans l’eau et surtout ne jamais vous exposer au soleil un mois avant et un mois après la séance laser.

Suite au séances de détatouage, quelques sensations de démangeaison peuvent apparaitre, ces sensations indiquent l’activité des macrophages dans le derme.

Le tatouage commence à disparaitre au bout de trois à quatre semaines environ

Le nombre de séance de détatouage varie en fonction de plusieurs critères tel que :

  • La profondeur du tatouage et son ancienneté ;
  • Le type d’encre utilisé ;
  • La charge pigmentaire ;
  • Les couleurs des pigments ;

Le traitement au laser ne peut être appliqué que si le tatouage date au moins de 6 mois. Seul votre médecin pourra vous communiquer le nombre de séances nécessaires au traitement. Il vous remettra également un devis en fonction du traitement préconisé.

Généralement, le tarif varie de 100 à 400 euros par séance en fonction de la couleur, la taille et la nature du tatouage.

 

Les contre-indications au laser de détatouage

A l’issue d’une séance de détatouage au laser, la zone traitée ne doit jamais être exposée au soleil. Tout bronzage est interdit afin d’éviter l’hypo-pigmentation ou l’hyperpigmentation.

Evitez aussi le détatouage en cas de grossesse et d’allaitement et ne procéder à cette solution que si votre tatouage date au moins de 6 mois.

 

Nombre de séances nécessaires

Le nombre de séances de détatouage nécessaires dépend essentiellement de la nature des motifs réalisés. Il existe des tatouages amateurs réalisés à l’encore de chine ainsi que des tatouages professionnels plus difficiles à éliminer, ces tatouages peuvent nécessiter plus que 20 séances tout au long de l’année.

L’intervalle entre deux séances consécutives est variable. Lorsque la quantité d’encre est assez importante, le traitement est effectué à l’ordre de deux à trois séances par mois. Plus la quantité d’encre diminue, plus les séances sont plus espacées. A noter que le nombre de séance en une courte période n’est pas proportionnel à l’efficacité du traitement et un rythme assez rapide de séance ne peut jamais accélérer la disparition du tatouage.

De meilleurs résultats peuvent être obtenus sur les peaux de couleur pale ou non bronzées, en effet les peaux foncées ou bronzées ont tendance à absorber la lumière laser de la même manière que les tatouages, créant ainsi des résultats moins idéaux.

A noter aussi que les tatouages situés sur les parties supérieures du corps réagissent mieux au traitement laser que les tatouages situés en dessous des genoux.

Voici une vidéo qui montre comment se déroule une séance.

 

L’après détatouage

Quel aspect aura la peau après le traitement ?

On peut remarquer que juste après une séance de traitement au laser, la peau présente une décoloration blanche ainsi que la zone autour du tatouage peut devenir un peu rougeâtre et gonflée. Ceci est normal et disparaît lentement au cours du temps.

apres-effacement-tatouage

Exemple de résultat après un bon traitement

Après chaque séance de traitement, il est nécessaire d’appliquer une pommade antibactérienne sur la surface traitée afin d’éviter tout risque d’infection.

Ces crèmes comprennent généralement des principes actifs tel que la bacitracine, le sulfate de néomycine et de la polymyxine.

 

Quelles sont les effets secondaires du traitement laser ?

Parfois, la peau peut devenir assez blanche, mais elle devrait retrouver sa couleur naturelle au bout de 6 à 12 mois après la dernière séance du détatouage. Etant donné que les pigments utilisés peuvent varier selon le type d’encre utilisé, certaines personnes n’observent qu’une disparition partielle des tatouages même après plusieurs séances de traitement au laser.

Que ressentir pendant le traitement ?

Au cours du traitement, vous pouvez ressentir de légères piqure comme la pression d’un élastique sur la peau. Plusieurs traitements ne nécessitent aucun anesthésiant.

 

Les solutions alternatives au laser

La dermabrasion

Pour retirer un tatouage qui est petit et réalisé en surface de l’épiderme, on peut envisager cette technique de « ponçage » de la peau. Le problème étant que la plupart des tatouages sont généralement trop encrés dans la peau ou trop gros. Cette technique concerne spécifiquement les petits tatouages et il est difficile de trouver un ordre de prix, étant donné que la dermabrasion est rarement utilisée.

 

La chirurgie

Pour détatouer sa peau, il existe également la solution de la chirurgie. Pour se faire, le chirurgien enlève complètement la zone du tatouage. Il n’y a qu’une séance et qu’une ablation de la zone de la peau.

La chirurgie, destinée à enlever un tatouage, laisse une cicatrice visible sur la peau. La visibilité de la cicatrice dépendra de la région du corps visée par le détatouage. Par exemple, le cou et le visage cicatrisent très bien, mais c’est plus compliqué sur le torse, pour les hommes ou à l’épaule et entre les seins, pour les femmes. Des cicatrices chéloïdes (excroissance de peau) peuvent alors apparaître.

Aussi, la chirurgie ne peut être utilisée que sur des petits ou moyens tatouages. Il est déconseillé de retirer une trop grande partie de peau. De ce fait, les gros tatouages ne sont généralement traités qu’au laser Q-Switch.

Le prix pour un tatouage moyen oscille entre 400 et 500 euros. Il peut être légèrement plus bas pour des petits tatouages, mais l’avantage est qu’il n’y a qu’une séance et que vous n’avez à payer qu’une fois.

 

Les crèmes de détatouage

Vous avez peut-être déjà entendu parler des crèmes qui existent et qui permettent d’effacer un tatouage, comme par magie. Comme par magie? Pas si sûr. Nous sommes en 2017, et il n’est pas si déconnant en observant le progrès de se dire qu’il est aujourd’hui possible d’effacer un tatouage avec une crème. Car oui, elles existent bel et bien. Maintenant, vient la question de la qualité de cette solution pour retirer un tatouage de son corps, et de son impact sur la peau.